La prostatectomie, c'est-à-dire l'ablation chirurgicale de la prostate, est un traitement courant du cancer de la prostate. Si cette intervention peut sauver des vies, elle peut aussi entraîner des effets secondaires tels que l'incontinence urinaire et la dysfonction érectile (DE). Dans cet article, nous allons explorer les raisons de la dysfonction érectile après une prostatectomie et discuter de ce que vous devez savoir sur cette condition.

 

-   Table des matières

-   Introduction

-   Comprendre la prostate

-   Qu'est-ce que la prostatectomie ?

-   Causes de la dysfonction érectile après une prostatectomie

-   Lésions nerveuses

-   Perturbation de l'approvisionnement en sang

-   Facteurs psychologiques

-   Traitement de la dysfonction érectile après une prostatectomie

-   Médicaments

-   Dispositifs d'érection sous vide

-   Injections dans le pénis

-   Implants péniens

-   Conclusion

-   FAQ

 

Introduction

 

La dysfonction érectile, c'est-à-dire l'incapacité d'obtenir ou de maintenir une érection suffisante pour avoir des rapports sexuels, est un effet secondaire courant de la prostatectomie. En fait, on estime que jusqu'à 70% des hommes souffrent d'un certain degré de dysfonctionnement érectile après l'opération. Cette situation peut être pénible pour le patient et sa partenaire, et il est important de comprendre les raisons de cette condition et les traitements disponibles.

 

Comprendre la prostate

 

La prostate est un petit organe en forme de noix qui se trouve sous la vessie et devant le rectum chez l'homme. Sa principale fonction est de produire le sperme, le liquide qui transporte les spermatozoïdes lors de l'éjaculation. La prostate est également responsable de la régulation du flux urinaire en entourant l'urètre, qui est le tube qui transporte l'urine de la vessie vers l'extérieur du corps.

 

Qu'est-ce que la prostatectomie ?

 

La prostatectomie est l'ablation chirurgicale de la prostate. Il existe deux types principaux de prostatectomie : la prostatectomie radicale et la prostatectomie simple. La prostatectomie radicale est la plus courante et implique l'ablation de la totalité de la prostate, des vésicules séminales et de certains tissus environnants. La prostatectomie simple, quant à elle, consiste à retirer uniquement la partie interne de la prostate et est généralement pratiquée pour soulager les symptômes urinaires causés par une hypertrophie de la prostate.

 

Causes de la dysfonction érectile après une prostatectomie

 

La dysfonction érectile peut survenir après une prostatectomie pour plusieurs raisons. Ces raisons sont les suivantes

 

Lésions nerveuses

 

Lors d'une prostatectomie, les nerfs qui contrôlent les érections peuvent être endommagés ou enlevés. Ces nerfs sont responsables de l'envoi de signaux au pénis pour déclencher et maintenir une érection. Les lésions de ces nerfs peuvent entraîner une perte de sensation dans le pénis ou une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection.

 

Perturbation de l'approvisionnement en sang

 

La prostate est entourée de vaisseaux sanguins qui alimentent le pénis en sang pendant l'érection. Lors d'une prostatectomie, ces vaisseaux sanguins peuvent être endommagés ou enlevés, ce qui entraîne une interruption de la circulation sanguine dans le pénis. Cela peut entraîner des difficultés à obtenir ou à maintenir une érection.

 

Facteurs psychologiques

 

Le diagnostic du cancer de la prostate et le traitement qui s'ensuit peuvent être une expérience stressante et émotionnelle. Ce stress peut conduire à la dépression, à l'anxiété et à d'autres facteurs psychologiques qui peuvent contribuer à la dysfonction érectile.

 

Traitement de la dysfonction érectile après une prostatectomie

 

Heureusement, il existe plusieurs traitements pour la dysfonction érectile après une prostatectomie. Ces traitements sont les suivants :

 

Médicaments

 

Les médicaments oraux tels que le sildénafil (Viagra), le tadalafil (Cialis) et le vardénafil (Levitra) constituent souvent la première ligne de traitement de la dysfonction érectile. Ces médicaments agissent en augmentant le flux sanguin vers le pénis, ce qui peut aider à déclencher et à maintenir une érection. Cependant, ces médicaments peuvent ne pas être efficaces pour tous les hommes et ils peuvent avoir des effets secondaires tels que des maux de tête et des bouffées vasomotrices.

 

Dispositifs d'érection sous vide

 

Un dispositif d'érection sous vide (DEV) est un appareil non invasif qui peut être utilisé pour créer une érection. Le dispositif se compose d'un tube en plastique placé sur le pénis et d'une pompe qui crée un vide à l'intérieur du tube. Ce vide aspire le sang dans le pénis, ce qui provoque une érection. Une bande de constriction est ensuite placée à la base du pénis pour maintenir l'érection.

 

Injections dans le pénis

 

Les injections péniennes constituent une autre option de traitement de la dysfonction érectile après une prostatectomie. Ces injections consistent à injecter dans le pénis un médicament appelé alprostadil. L'alprostadil agit en relaxant les vaisseaux sanguins du pénis, ce qui permet au sang d'affluer et de créer une érection. Les injections péniennes peuvent être efficaces pour 80% des hommes, mais elles nécessitent un certain niveau d'aisance avec l'auto-injection.

 

Implants péniens

 

Les implants péniens sont une option chirurgicale pour les hommes qui n'ont pas eu de succès avec d'autres traitements. Il existe deux types d'implants péniens : les implants gonflables et les implants non gonflables. Les implants gonflables se composent de deux cylindres placés à l'intérieur du pénis, d'un réservoir implanté dans l'abdomen et d'une pompe implantée dans le scrotum. Les implants non gonflables consistent en une paire de tiges implantées dans le pénis. Les implants péniens permettent d'obtenir une érection d'apparence et de sensation plus naturelles, mais ils nécessitent une intervention chirurgicale et peuvent entraîner des complications telles qu'une infection ou une défaillance mécanique.

 

Conclusion

 

La dysfonction érectile est un effet secondaire courant de la prostatectomie, mais il existe plusieurs traitements pour aider à gérer cette condition. Comprendre les causes de la dysfonction érectile après une prostatectomie et les traitements disponibles peut aider les patients et leurs partenaires à gérer cet aspect difficile du traitement du cancer de la prostate.

 

FAQ

 

1. Peut-on prévenir la dysfonction érectile après une prostatectomie ?

Il n'existe pas de moyen infaillible de prévenir la dysfonction érectile après une prostatectomie, mais le maintien d'un mode de vie sain et la discussion des options de traitement avec votre médecin peuvent vous aider.

 

2. Combien de temps après la prostatectomie une dysfonction érectile peut-elle survenir ?

La dysfonction érectile peut survenir immédiatement après la prostatectomie ou se développer progressivement au fil du temps.

 

3. La dysfonction érectile après une prostatectomie disparaîtra-t-elle d'elle-même ?

Dans certains cas, la dysfonction érectile après une prostatectomie peut s'améliorer avec le temps, mais il est important de discuter des options de traitement avec votre médecin.

 

4. Le traitement de la dysfonction érectile après une prostatectomie peut-il être pris en charge par l'assurance ?

Le traitement de la dysfonction érectile après une prostatectomie peut être couvert par une assurance, mais il est important de vérifier auprès de votre fournisseur pour déterminer la couverture.

 

5. La dysfonction érectile après une prostatectomie peut-elle affecter l'estime de soi ?

Oui, la dysfonction érectile après une prostatectomie peut avoir un impact significatif sur l'estime de soi et la qualité de vie globale d'un homme. Il est important de discuter de ces préoccupations avec votre médecin et de chercher le soutien d'un professionnel de la santé mentale si nécessaire.

photo 1534030347209 467a5b0ad3e6?ixlib=rb 4.0
Sélectionnez votre devise
fr_FRFrench